• Pédagogie de projet

    Le terme de projet est très souvent employé à l’Ecole, mais comme tout terme polysémique, il recouvre des réalités quelquefois différentes. Si l’on s’en tient à la stricte référence pédagogique, on peut remarquer que les projets sont au cœur de nombreux dispositifs comme les TPE (Travaux Personnels Encadrés) ou les projets d’action culturelle, scientifiques, sportif, d’éducation au développement durable…Progressivement, la démarche de projet a aussi intégré les programmes disciplinaires, en particulier dans les filières des lycées professionnels et des lycées technologiques. Elle est par conséquent en train de s’immiscer dans l’éducation nationale pour irriguer toutes les pratiques car elle contribue à la réflexion sur le travail interdisciplinaire, à la mobilisation de compétences transversales et favorise un autre type d’évaluation, plus formative. Le projet permet une forme de travail différente, en particulier collaborative. C'est dans cet esprit que la pédagogie de projet intègre les nouveaux Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) des programmes de collège.

     

    Se laisser surprendre par l’intelligence collective

    Une première définition : Le projet permet de répondre à une question ouverte, mais définit un but à atteindre (ce qui va en cela le différencier d’un travail thématique). Pour y parvenir le groupe va mettre en œuvre une stratégie commune et diviser le travail en sous parties. Chaque binôme ou trinôme élèves doit apporter une réponse au problème qui lui est ainsi posé. La mise en commun des résultats partiels suivie de l’analyse finale va permettre de résoudre le problème posé. La réussite du projet requiert par conséquent la participation active de tous et responsabilise l’ensemble des acteurs de la classe. Cette conception du projet est souvent liée à la construction d’un objet, qu’il soit matériel ou abstrait. Dans ce dernier cas, il s’agira par exemple d’un savoir complexe, d’une pièce de théâtre, d’une chorale, d’une orientation.

    Une seconde définition : La démarche de projet consiste à répondre à une problématique qui implique d’être résolue par le regard particulier et croisé de plusieurs disciplines.

    Dans tous les cas la démarche de projet met en avant la complexité d’une problématique basée sur le réel et facilite la contextualisation de l’enseignement. Ainsi, travailler sur un projet « météorologie » permet par exemple de développer des compétences qui se réfèrent à la géographie (mouvements des populations), aux Sciences de la Vie et de la Terre, à la technologie (appareils de mesures, gestion de données) à la physique (définition des grandeurs), à l’histoire et à l’économie (influence de la météorologie sur les comportements humains).

    Les professeurs qui sont réticents à la pédagogie de projet mettent souvent en avant la difficulté de gérer le temps d’organisation et de mûrissement pour le faire aboutir. C’est une question qui se pose si le projet est piloté par une seule discipline ou si le management par les professeurs n’est pas suffisamment organisé. C’est la raison pour laquelle le projet gagne à être piloté par une équipe qui se réunit régulièrement pour faire des points d’étape et répondre aux difficultés rencontrées.

    Quelquefois, les enseignants qui se sont lancés dans des projets réalisent un premier bilan mitigé de l’expérience en estimant que les élèves ne se sont pas suffisamment investis et n’en tirent pas un véritable bénéfice. Outre le fait qu’il n’est pas facile d’évaluer un projet et son apport en terme pédagogique, puisqu’il faut bien en préciser les compétences disciplinaires, sociales et transversales, une condition de réussite du projet est de passer suffisamment de temps sur l’appropriation du problème par les élèves pour ne pas qu’ils aient l’impression qu’on leur impose un travail artificiel et de toujours les accompagner en leur montrant comment le projet avance.

    En d’autres termes, il faut que le projet des professeurs vive, devienne le projet des élèves en évoluant et en s’enrichissant pour être motivant et source de défis. 

    Notons enfin que lorsque la problématique est résolue à l’intérieur d’une seule discipline, elle n’exclut pas la notion de projet, en particulier quand on aboutit à une réalisation concrète. Mais quand le temps consacré est limité à une ou deux séances, il vaudra mieux parler de démarche de résolution de problème plutôt que de projet.




     


    Tags Tags : , ,